» » » Les frais relatifs à l'achat du terrain à Bâtir


Quels sont les frais à prendre en compte pour l'achat d'un terrain à Bâtir ?
 

 

Lorsque vous achetez un terrain à bâtir chez le notaire, vous devez également avoir connaissance des différents frais inhérents. En effet, ces coûts supplémentaires sont en prendre en compte dans votre enveloppe budgétaire initiale et leur existence vous évitera des mauvaises surprises.

 

 

Voici une liste exhaustive de ces dépenses supplémentaires qui peuvent venir alourdir votre budget :

  • L'étude géotechnique est réalisée en cas de doute sur la stabilité / la nature du sol afin de connaître sa qualité et les matériaux que le constructeur devra utiliser pour construire la maison. Son coût de réalisation peut aller jusqu'à 2 000 euros en fonction des terrains à bâtir.

 

  • Les honoraires de l'agence immobilière si vous achetez votre terrain à bâtir via une agence immobilière. En effet, cette rémunération de l'Agent Immobilier est très souvent déjà comprise dans le prix de vente du Terrain à bâtir.

 

  • Les frais de notaire sont les frais d’acquisition d’un bien immobilier et sont essentiellement composés d’impôts payés à l’Etat.  Il faut compter environ 7 % du prix d'acquisition pour un terrain à construire.

 

  • Le bornage est réalisé par un géomètre-expert et Il est obligatoire pour un terrain à bâtir "en diffus".

 

  • La viabilité qui consiste à raccorder la parcelle aux différents réseaux tels que l'eau, l'électricité, le gaz, le réseau téléphonique et le tout-à-l'égout. Cela nécessite d'accomplir des démarches particulières auprès de chaque interlocuteur  et cela peut prendre 2 à 3 mois. Dans un lotissement, ces frais sont le plus souvent  inclus dans le prix du terrain.  Pour les terrains  "en diffus" (c'est-à-dire "isolés"), les prix dépendent de la distance entre le terrain et les divers réseaux.

 

 

 

 

Retour aux "Etapes de la Construction"

 

 

 

Retour ACCUEIL

 

 

 



Ce simulateur vous permet de calculer le montant de la mensualité de remboursement de votre crédit immobilier.
Montant à emprunter
Durée du crédit
An(s)
Taux d'intéret
%
Apport personnel
Votre mensualité
Cout total du crédit